Un vieux Muyois nous quitte...

Un vieux Muyois nous quitte…

Il faisait partie, pratiquement depuis toujours, du paysage pour les Muyois, anciens et nouveaux.

Vestige de la ferme Cavalier qui se situait au début du siècle dernier sur l’emplacement de l’actuel groupe scolaire et du lotissement Cavalier (entre la salle Polyvalente, l’Avenue Louis Cavalier et l’Avenue Jules Ferry ) il a servi de cadre de jeu à des générations de jeunes Muyois.

Beaucoup d’entr’eux  sont déjà partis mais certains se souviennent encore : l’escalade dans les branches, les batailles  de micocoules projetées à l’aide de roseaux creux qui servaient de sarbacanes, tout un temps évanoui.

 Mais lui était toujours là, fidèle au poste puisque les circonstances avaient  fait qu’il veillait encore sur les enfants par sa proximité avec l’école maternelle à laquelle il a donné son nom.

Mais le temps a eu raison de lui.

 Les conditions météorologiques difficiles (pluies diluviennes et canicules) et l’âge avancé du micocoulier ont engendré une dégradation accrue  de son état phytosanitaire. Aujourd’hui, cet arbre infesté de termites et très fragilisé à la base du tronc, représente un danger de chute imminent qui a nécessité hélas son abattage (semaine 43).

Une replantation pourra être effectuée mais pas avant le printemps, une phase de décontamination étant également indispensable.

 Gageons que le prochain micocoulier sans atteindre immédiatement la taille de l’ancien, prendra  sa place dans le folklore muyois.

 

DIAPORAMA

IMPORTANT

Présentée lors de la cérémonie des vœux à la population Lundi 7 janvier 2019,  la vidéo 10 ans de gestion de La Ville du Muy est disponible. Cliquez sur le lien suivant pour la visionner : https://...
En savoir plus

METEO SUR LE MUY

Aujourd'hui

Partly cloudy
20°C

Demain

Correct
27°C

VIGICRUES

Argens aval : Vert
Actualisation : il y a 2 heures
Nartuby : Vert
Actualisation : il y a 2 heures
En savoir plus >

MON COMPTE

CONNEXION

Besoin d’aide pour vos démarches ?
Appellez-nous au 04.94.19.84.24
© Copyright 2013 Tous droits réservés. Site réalisé par Net Invaders